Notre Association a bien entendu cessé toute intervention sur sites durant la durée du confinement et n’a toujours pas repris


   Courrier envoyé aux établissement sous contrat avec notre Association pour des visites avec nos compagnons à quatre pattes.

 

Madame, Monsieur

 

Vous êtes sous contrat avec notre Association pour des visites au sein de votre établissement avec nos compagnons à quatre pattes.

 

Durant cette période particulière et difficile du confinement, nous avons dû cesser toute notre activité.

 

Vous êtes maintenant plusieurs à nous demander d’ores et déjà une reprise de nos visites.

 

Cette reprise pose toutefois de nombreux problèmes sanitaires :

 

1 – nous ne voudrions en aucun cas contaminer vos résidents. Nous suggérons donc fortement à nos bénévoles de se faire dépister (sans toutefois pouvoir leur imposer)

2 – nous ne voulons pas non plus prendre le risque qu’un de nos bénévoles soit infecté. La plupart des établissements ne veulent pas engager leur responsabilité en la matière et notre assurance ne prend en charge ce risque qu’à condition que l’assuré amène la preuve formelle d’une contamination sur un site de médiation (impossible à première vue).

 

Il est évident que nous sommes tentés de reprendre nos visites mais au sein d’un site où il n’y a eu aucun cas COVID avéré. Dans cette optique, pourriez-vous nous faire savoir s’il y a eu des cas avérés au sein de votre établissement (réponse OUI/NON)

3 – l’activité même de notre Association ne permet pas de respecter la distanciation imposée par la crise sanitaire actuelle, bien que nous respections au maximum les gestes barrière

 

C’est la raison pour laquelle, les membres de notre Comité, réunis ce samedi 13 Juin, ont décidé que notre Association ne reprendrait ses visites qu’au mois de SEPTEMBRE, si et seulement si la situation sanitaire le permet et si le virus marque une très nette régression.

 

D’autre part, nos visites n’ayant eu lieu que partiellement au cours de cette année, nous vous informons qu’aucune prestation ne vous sera facturée pour 2020.

 

Nous vous remercions de votre confiance et espérons vous retrouver très bientôt

 

Cordialement

 

 

 

 

Notre Association a bien entendu cessé toute intervention sur sites durant la durée du confinement et n’a toujours pas repris.


Courrier envoyé à nos adhérents

Cher(e) Adhérent(e)

Nous vous espérons en parfaite santé ainsi que vos proches.

Nous vous envoyons ce mail afin de faire le point des activités de l’Association en cette délicate période.

Notre Association a bien entendu cessé toute intervention sur sites durant la durée du confinement et n’a toujours pas repris.

Plusieurs sites nous demandent dès maintenant une reprise de nos visites (Aubry du Hainaut – Douai Dorignies – Teteghem).

Toutefois, la reprise pose de nombreux problèmes médico-légaux :

1 – problème de contamination des résidents. C’est la raison pour laquelle nous suggérons fortement que chaque bénévole se fasse dépister (test remboursé par la Sécurité Sociale) avant toute intervention sur site

2 – risque de contamination des bénévoles. Les établissements demandeurs refusent de couvrir ce risque. Quant à notre assurance (MAIF), elle prend en charge à condition que la personne atteinte du virus amène la preuve que la contamination s’est bien effectuée sur un site de médiation animale (ce qui semble difficile…), d’où l’intérêt d’un dépistage avant la reprise des séances

3 – notre activité ne permet pas une vraie distanciation telle que préconisée lors de la crise sanitaire, bien que nous effectuions tous les gestes barrière

Les membres du Comité, réunis ce samedi 13 juin, ont donc décidé que les interventions et visites de l’Association ne reprendront pas avant le mois de SEPTEBMRE, si et seulement si la situation sanitaire le permet et que le virus ne revienne pas en force.

Nous avons donc pris la décision d’INTERDIRE toute visite et intervention sur les sites sous contrat avec l’Association LE CŒUR SUR LA PATTE et vous demandons d’attendre notre AVAL avant de retourner sur site. Nous vous informons également avoir adressé un courrier aux différents établissements afin de leur faire part de notre décision.

Portez-vous bien et à bientôt,

Maryse HURIAU, Présidente

Les Membres du Comité